Réservé aux abonnés

Evacuer goudrons et fluor

Rio Tinto, chargé de l’assainissement du site industriel, estime que les délais seront respectés. Fin des travaux en automne 2017.

02 déc. 2016, 23:39 / Màj. le 03 déc. 2016 à 00:01
Chippis le,2 déc.2016 : Conférence de presse et visite du site de Rio Tinto qui est en court d'assainissement. ©Sacha Bittel/Le Nouvelliste

C’est la mi-temps de travaux colossaux devisés à 25 millions du côté de Chippis. L’assainissement du site industriel a débuté il y a une année et doit se poursuivre jusqu’en automne 2017. Le sous-sol de plus de 48 000 m2 a été pollué pendant huitante-cinq ans par la production intensive d’aluminium. Des goudrons et du fluor se sont largement infiltrés, ce qui nécessite non moins de 75 000 m3 de matériaux à excaver, soit 145 000 tonnes. Des chiffres qui donnent le tournis, mais qui permettront à Metallwerke Refonda, filiale appartenant à la soci...