Réservé aux abonnés

EOS refuse d'enterrer la ligne Chamoson-Chippis

Selon EOS, La mise en terre de la ligne à très haute tension (THT) prévue entre Chamoson et Chippis (VS) coûterait 11 à 40 fois plus cher que la ligne aérienne projetée.

06 mars 2009, 15:39

La mise en terre de la ligne à très haute tension (THT) prévue entre Chamoson et Chippis coûterait 11 à 40 fois plus cher que la ligne aérienne projetée. C’est ce qu’indique vendredi Energie Ouest Suisse (EOS), étude à l’appui.

Le tracé de la ligne Chamoson-Chippis et son impact sur l’environnement a suscité une vive opposition en Valais et entraîné en octobre 2007 une pétition réclamant sa mise sous terre. Gouvernement et députés valaisans ont suivi, dem...