Un exercice record pour les remontées mécaniques de Grimentz-Zinal SA

L'assemblée générale de Grimentz-Zinal SA a révélé des chiffres très bons, les meilleurs de l'histoire de la société. Une situation détonante dans ce secteur économique.

03 sept. 2017, 09:45
Le chiffre d'affaires généré par les remontées mécaniques, mais aussi par la gestion hôtelière, Grimentz-Zinal SA boucle l'exercice 2016-2017 sur un record.

Les résultats surprennent dans un secteur du tourisme hivernal en souffrance depuis plusieurs saisons. Et pourtant les remontées mécaniques de Grimentz-Zinal SA bouclent l’exercice 2016-2017 sur un record, comme l’ont expliqué les administrateurs lors de l’assemblée générale de samedi. Avec plus de 19 millions de francs, le chiffre d’affaires est en augmentation de 6% par rapport à l’année précédente.

Le cash-flow s’élève lui à 3,5 millions. "Voilà cinq ans que les deux sociétés ont fusionné. Le chiffre d’affaires a augmenté d’un million par année", remarque le président de la société, Simon Crettaz. Quant aux journées skiées, elles dépassent les 360'000. L’été 2016 aura aussi été le meilleur puisque les entrées financières ont augmenté de 20%. Les chiffres réjouissent le conseil d’administration, d’autant que la saison hivernale a duré deux semaines de plus que celle du précédent exercice, avec des charges supplémentaires évaluées à 500'000 francs.