Réservé aux abonnés

Le déclic mental de la technicienne haut-valaisanne Elena Stoffel

La technicienne haut-valaisanne Elena Stoffel, 22 ans, vit sa meilleure saison en Coupe du monde. Elle récolte aujourd’hui les fruits d’un travail hors skis commencé l’été 2017. Rencontre dans l’aire d’arrivée d’un géant de Coupe d’Europe à Zinal.
22 janv. 2019, 18:01
Elena Stoffel vit sa meilleure saison en Coupe du monde avec deux tops 20.

La lumière qui s’échappe des verres de son masque rappelle la saison qu’elle est en train de vivre: rayonnante. Bien sûr, Elena Stoffel n’est pas au coude à coude avec Mikaela Shiffrin ni Petra Vlhová en vue du classement général de slalom en Coupe du monde. N’empêche que la Haut-Valaisanne réussit une première partie de saison éclatante. Si on la compare à tous ses exercices précédents. Vingtième du slalom de Killington aux Etats-Unis fin novembre, dix-huiti&egra...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois