Réservé aux abonnés

Il s’active sur tous les fronts

François Lebœuf ne s’arrête jamais de courir. Entre sa profession, la montagne et sa famille, le Québécois jongle dans tous les sens. Avec une passion intacte et contagieuse.

11 nov. 2016, 23:51
/ Màj. le 12 nov. 2016 à 00:01

François Lebœuf surveille d’un œil attentif et attendri ses enfants courir à travers le salon familial veveysan. «Faites attention», leur souffle-t-il avec son accent québécois des plus chantants. La relève du Canadien, fraîchement naturalisé Suisse, semble assurée. Presque logiquement lorsque l’on songe que l’homme de 31 ans, devenu un coureur de fond averti depuis son déménagement en Suisse voilà trois ans, entretient une relation privilégiée avec le sport et sa famille. Entre balades estivales en montagne et ski de fond l’hiver, la petite famille respire le grand air. «Avec ma femme, qui es...