Réservé aux abonnés

En cas de doute, s'abstenir

16 août 2012, 00:01

La semaine passée, "Le Nou velliste" a suivi, à Zinal, l'accompagnatrice en montagne Sylvie Peter, sur les traces de la cuisine sauvage et de ses vertus thérapeutiques et culinaires (voir l'édition du samedi 11 août). Une imprécision s'est glissée dans le texte à propos des plantes toxiques. Les promeneurs qui ont un doute sur la toxicité d'une plante doivent évidemment s'abstenir de la cueillir et de la goûter, ne serait-ce qu'un seul petit bout. Une phrase sortie de son contexte avait fait croire le contraire. Nos excuses à Sylvie Peter. LA REDACTION