Réservé aux abonnés

Anniviers de l'après-Weber

En attendant la loi d'application sur les résidences. Nouveaux objets à l'arrêt. Boom des reventes.

28 janv. 2014, 00:01
data_art_2090850.jpg

Qu'en est-il du secteur de la construction et de l'immobilier deux ans ou presque après la votation de la lex Weber?

Urbain Kittel, le promoteur immobilier phare du val d'An niviers, octogénaire avec un demi-siècle de construction à son actif, explique que le pire est l'incertitude légale: "J'ai reçu des informations de la station bernoise de Grindelwald. Elle aussi frise la catastrophe." La situation actuelle? "Les premiers symptômes sont les licenciements dans les entreprises. Elles ont toutes diminué le nombre de leurs collaborateurs. "

Selon lui, il y aurait du travail pour 2014, ca...