Réservé aux abonnés

7 minutes 30 de pur plaisir

Après dix-neuf mois de travaux titanesques, la nouvelle installation a été mise en service samedi.

27 janv. 2014, 00:01
data_art_2089417.jpg

8 h 30 samedi matin, Pascal Bourquin, directeur des Remon- tées mécaniques de Grimentz-Zinal, et Yves Salamin, responsable administratif, récompensent les heureux gagnants d'un billet gratuit qui leur permettra de monter à bord de la première cabine inaugurale. Le champagne coule déjà dans les verres des premiers lève-tôt. Il est 9 heures, la cabine de 125 places quitte le sol grimentzard. On grimpe à une vitesse vertigineuse le long de la falaise menant au premier pylône. On laisse derrière nous la station de Grimentz comme on ne l'avait jamais vue. Dès la pointe de Tzirouc franchie, c'est un...