Réservé aux abonnés

Vers plus de soutien financier étatique

08 juin 2016, 23:25 / Màj. le 09 juin 2016 à 00:01
Les deux présidents, Albert Bass pour le CCF SA et Pierre-André Roux pour lâ019OVAC,entourent le directeurd de la nouvelle entité Jacques Métrailler

Le Centre de compétences financières SA (CCF) et l’Office valaisan de cautionnement (OVAC) ont décidé de fusionner. Le futur Centre de cautionnement et de financement SA débutera ses activités avec un total d’engagements de près 100 millions de francs. Ce mariage n’entraînera aucune suppression de postes. Au contraire, avec l’augmentation de l’enveloppe à gérer, les engagements pourront se monter à plus de 200 millions de francs, une à deux personnes devraient donc être engagées.

Plus d’impact

La nouvelle entité permettra de cumuler les aides financières et apportera des moye...