Valais: le Conseil d'Etat se prononce pour la Constituante

Le Conseil d'Etat recommande aux Valaisans de dire oui à la révision de la constitution cantonale le 4 mars prochain et d'opter pour une révision par une assemblée constituante.

06 févr. 2018, 14:33
Le Conseil d'Etat est favorable à une révision totale de la constitution cantonale par une assemblée constituante.

Le Conseil d'Etat réaffirme son soutien à la révision totale de la constitution valaisanne et à l'élection d'une assemblée constituante, une double question qui est soumise au peuple valaisan le 4 mars prochain.

Dans un communiqué, l'exécutif cantonal déclare: "La Constitution actuelle comprend des défauts d’ordre formel (systématique peu cohérente, dispositions désuètes, certains termes datés, etc.). Des normes qui devraient figurer dans la Constitution en sont par ailleurs absentes (par exemple les droits fondamentaux, dont les droits de l’enfant)."

Le Gouvernement plaide pour que la révision soit effectuée par une nouvelle assemblée, la Constituante, parce que cette tâche est "absorbante" et prendra passablement de temps. Si le Grand Conseil devait être chargé de cette révision, il ne pourrait pas assumer sereinement cette double mission.

En prenant cette position, le Conseil d'Etat à majorité démocrate-chrétienne se retrouve en opposition avec le PDC du Valais romand, qui s'est prononcé contre la révision totale de la constitution et qui donnera une conférence de presse commune avec l'UDC mercredi matin.