Réservé aux abonnés

Une Neuchâteloise tient les rênes

Violette Sinzig fonctionne comme cheffe de poste à la tête de la police intercommunale du Salentin depuis le 1 er septembre.
26 oct. 2013, 00:01
data_art_1908954.jpg

Son accent trahit ses origines. Violette Sinzig a suivi l'école de police à Neuchâtel avant de passer deux décennies dans les différents services des forces de l'ordre de la ville. En 2009, elle a quitté les contreforts du Jura pour rejoindre le Bas-Valais et la police du Salentin, active à l'époque sur Dorénaz, Collonges, Evion naz, Vernayaz et Salvan. En avril dernier, Saint-Maurice a intégré cette entité.

Au début de l'été, suite au départ du chef de poste, son statut a changé. Elle a d'abord assuré l'intérim, avant de postuler lors de la mise au concours de la fonction. " Nous l'avons ret...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois