Surveiller les assurés: pour ou contre? Le face-à-face entre Benjamin Roduit et Emmanuel Amoos

Les Suisses se prononceront sur la surveillance des assurés le 25 novembre prochain. Pourquoi faut-il voter oui, pourquoi voter non? Nos invités avancent leurs arguments.

12 nov. 2018, 18:35
face a face