Réservé aux abonnés

Sion les pieds dans l'eau

Le projet offrirait la possibilité à la ville de Sion de changer de look, en rapprochant le fleuve de la ville. Des étudiants en architecture ont imaginé la capitale valaisanne de demain.

10 août 2010, 05:03

La troisième correction du Rhône «Rhône 3» rime pour beaucoup avec perte de terrain agricole et discussions à n'en plus finir sur l'utilisation des terres valaisannes. Mais n'oublions pas que ce projet, qui sera le plus gros chantier européen jamais réalisé, offrira la possibilité de restructurer le paysage urbain des villes que traverse le fleuve, notamment celui de la capitale. L'occasion de réconcilier le Rhône avec les Valaisans.

Fleuve captif

L'année passée, 17 étudiants en architecture de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich ont imaginé et redessiné une ville de Sio...