Réservé aux abonnés

"Seul un grand hôpital cantonal garantira l'avenir du RSV"

Des médecins valaisans disent "oui" à l'hôpital du Chablais, ils demandent toutefois de vrais investissements pour faire de Sion le futur grand hôpital du Valais.

30 avr. 2011, 05:01

Il y a un peu plus d'un mois, 216 médecins valaisans adressaient une lettre ouverte aux députés du Grand Conseil (lire "Le Nouvelliste" du 12 mars) pour leur demander de reporter la deuxième lecture de la LEIS (loi sur les établissements et institutions sanitaires, qui est l'application valaisanne de la dernière révision de la LAMal entrée en vigueur en janvier 2009).

Parmi les craintes de ces praticiens, le risque que le grand hôpital intercantonal Riviera-Chablais à Rennaz - où les Valaisans seront minorita...