Réservé aux abonnés

Rivlin, arbitre des législatives

Les deux favoris revendiquent la victoire, mais le président choisira.

10 avr. 2019, 00:01
Israel's President Reuven Rivlin reviews a military guard of honor during a welcoming ceremony before a meeting with Cyprus' president Nicos Anastasiades at the presidential palace in divided capital Nicosia, Cyprus, on Tuesday, Feb. 12, 2019. Rivlin is in Cyprus for one-day official visit for talks. (AP Photo/Petros Karadjias) CYPRUS ISRAEL

Les listes de Benjamin Netanyahou, premier ministre sortant et de son concurrent Benny Gantz étaient au coude à coude, hier soir, dans les sondages à la sortie des urnes. Ni le Likoud de Netanyahou crédité par ces sondages de 33 à 36 sièges, ni les Bleu et Blanc de Gantz 36 à 37 sièges ne sont en mesure de décrocher une majorité au parlement. Ils doivent trouver des alliés pour gouverner. Le cumul des sièges des partis avec lesquels le Likoud pourrait s’allier semblait plus élevé que celui des Bleu et Blanc.

Au final, l’arbitre du scrutin est le président, Reuven Rivlin. Il a pour mission de dé...