Réservé aux abonnés

Pour une armée à 100 000 hommes

Les partisans de l'armée sont en passe de gagner une manche. La commission du Conseil des Etats juge insuffisant l'effectif de 80 000 hommes proposé par le Conseil fédéral.

21 mai 2011, 05:03

L'UDC avait dénoncé un virage à gauche du Conseil des Etats, mais elle peut se rassurer: ce n'est pas le cas en matière militaire. La commission de politique de sécurité de la Chambre haute en a fait hier la démonstration.

Par neuf voix contre trois, elle a écarté le modèle d'armée à 80 000 hommes présenté par le Conseil fédéral au profit d'une armée à 100 000 hommes jugée plus apte à remplir sa mission. Qui plus est, elle a remis à l'agenda l'achat...