Réservé aux abonnés

Pour mieux servir la population

Créée ces derniers mois, la Police du Chablais vaudois regroupe les anciennes entités d'Aigle, Bex et d'Ollon.

13 août 2012, 00:01
data_art_1005574.jpg

Après quatre ans de travail en coulisses, les corps de police d'Aigle, Bex et d'Ollon-Villars ont choisi de fusionner. Ce sont progressivement 52 hommes et femmes (tout personnel confondu, y compris état-major) qui constitueront la Police du Chablais vaudois, contre 37 auparavant.

Suite à l'initiative D'Artagnan qui consistait à fusionner l'ensemble des corps cantonaux, le Conseil d'Etat a décidé de créer des polices coordonnées. Cette fusion est donc une suite de collaborations qui existaient déjà. Deux exemples: depuis dix ans, les rondes de nuit étaient réalisées en alternance entre les po...