Réservé aux abonnés

«Nos moyens financiers sont insuffisants»

Les responsables de cette agence, fondée en juillet, réclament un soutien financier plus important de la part de la Confédération. Réponse en décembre.

12 nov. 2008, 05:01

La lutte antidopage a un coût. En Suisse, il s'élève, cette année, à 3,8 millions, un montant assuré par Swiss Olympic (1,9 million) et la Confédération (1,7 million). Le solde - 200 000 francs - provient des contrôles réalisés pour le compte de tiers. Jusqu'ici, ce budget permettait tout juste de répondre aux exigences internationales. Il n'est toutefois pas suffisant. Il ne permet par exemple pas à Antidoping Suisse - l'agence de lutte contre le dopage créé en juillet de cette année ...