Réservé aux abonnés 8

Noël après l’heure pour les réfugiés

Les enfants des paroisses de Vétroz et Ardon ont organisé une grande collecte de jouets pour les petits requérants d’asile hébergés en Valais.

07 janv. 2016, 23:10 / Màj. le 08 janv. 2016 à 00:01
Vétroz, le 6 janvier 2016



Les enfants des groupes paroissiaux d'Ardon et de Vétroz se sont mobilisés pour collecter leurs anciens jouets.



Sacha Bittel/Le Nouvelliste

En temps normal, le traîneau du père Noël est en bois, il vient du pôle Nord et surgit du ciel dans la nuit du 24 décembre. Sauf qu’à Vétroz le traîneau était une camionnette, venue par la route un 6 janvier, et avec trois Erythréens pour aider le père Noël. Seules similitudes, le traîneau comme la camionnette débordaient de cadeaux et une petite nuée de lutins s’activait dans les parages. «Nous ne sommes pas des lutins mais des agents secrets», a immédiatement coupé une petite tête blonde. Des agents secrets? «Oui, nous devons réaliser chaque mois une mission spéciale», a ajouté son...