Mission Exomars: l’ESA a perdu le contact avec l'atterrisseur Schiaparelli

Au lendemain de son atterrissage sur Mars, toujours aucune nouvelle de Schiaparelli, dont le destin reste inconnu. L'ESA a plutôt mis en lumière l'entrée en orbite de la sonde TGO.
20 oct. 2016, 09:59
/ Màj. le 20 oct. 2016 à 10:40
L'atterrisseur Schiaparelli s'est détaché de la sonde TGO mercredi.

Conférence de presse délicate pour l'ESA jeudi matin. Alors qu'elle annonçait en grande pompe l'atterrissage imminent de Schiaparelli mercredi, le contact a été perdu avant que la capsule ne touche la planète Mars. Aucun signal n'a été enregistré depuis. L'Agence Spatiale a donc tenu à pointer l'entrée en orbite de la sonde TGO avec succès.

 

 

L'ESA assure que la mission est tout de même un succès puisque le rôle de Schiaparelli était principalement de tester la technique d'atterrissage et de récolter des données de cette étape, ce qu'il a fait. Seulement, l'ESA ne dit pas que la perte de contact remet en doute sa capacité à faire atterrir ses équipements en un morceau sur Mars, ce qui ne présage rien de bon pour la suite de la mission en 2020.

Les scientifiques promettent des analyses plus poussées des données pour déterminer le sort qu'a connu Schiaparelli en touchant le sol de la planète rouge.

 

 

par Mouna Hussain