Réservé aux abonnés

Manuel Valls gouvernera avec une majorité plus étriquée

17 sept. 2014, 00:01
data_art_2599778.jpg

Manuel Valls a obtenu, hier, la confiance à l'Assemblée nationale. Mais une confiance sans souffle et sans relief. Le premier ministre français, en effet, n'a pas décroché la majorité absolue: 269 voix contre 244 (UMP, UDI, PCF), alors que, le 8 avril, il avait recueilli 306 voix contre 239. Jamais, depuis 1986, un premier ministre n'avait eu un score aussi bas. Nommé fin mars, Manuel Valls voit ses soutiens à gauche fondre dangereusement: 31 députés PS n'ont pas voté la confiance au gouvernement Valls...