Réservé aux abonnés

L’Otan navigue au secours de l’Union européenne

L’Alliance atlantique envoie des bâtiments de guerre en mer Egée afin d’aider les Européens à gérer la crise des migrants.

11 févr. 2016, 23:10
/ Màj. le 12 févr. 2016 à 00:01
In this photo taken on Monday, July 20, 2015 a Greek coast guard vessel rescues a dinghy with migrants who try to approach from the Turkish coasts to the Greek island of Kos.  European Union interior ministers on Monday have fallen well short of finding takers for the relocation of 40,000 refugees who have made perilous boat trips across the Mediterranean into Italy and Greece. Earlier this month, the UN said some 137,000 people had arrived in Greece, Italy, Spain and Malta alone, with many more coming by land across the Balkans. (AP Photo/Santi Palacios)   Greece Migrants

C’est dire si la crise est sérieuse et si les Européens se sentent incapables de la maîtriser tout seuls. S’écartant de la mission, purement défensive, qui lui a été assignée, l’Otan va prêter main-forte à la Turquie et à l’Union en mer Egée, en vue d’endiguer les flux de migrants qui rejoignent les côtes grecques en la traversant.

Réunis hier à Bruxelles, les ministres de la Défense des 28 Etats membres de l’Alliance atlantique, dont font entre autres parties les Etats-Unis et le Canada, ont décidé de fournir immédiatement un «appui» à Ankara et à l’UE, afin de les aider à gérer la crise des m...