Réservé aux abonnés

L’Inde a lancé des raids au Cachemire pakistanais

La tension entre les deux pays ennemis n’a jamais été aussi forte.
30 sept. 2016, 23:55
/ Màj. le 01 oct. 2016 à 00:01
Kashmiri protesters prepare to throw exploded tear gas shell back at Indian police men during a protest after funeral prayers in absentia for Pakistani soldiers killed in cross border firing in Srinagar, Indian controlled Kashmir, Thursday, Sept. 29, 2016. Pakistan on Thursday said two of its soldiers were killed in an "unprovoked" attack when India fired across the border of the disputed region of Kashmir, while India said it had carried out a "surgical strike" against terrorists, in an exchange that marks an escalation in tensions between the uneasy and nuclear-armed neighbors. Pakistan and India often trade fire in Kashmir, a Himalayan region that is split between the two countries and claimed by both in its entirety. (AP Photo/Dar Yasin) India Pakistan Kashmir

Jamais la tension à la frontière indo-pakistanaise n’était montée à ce point depuis le cessez-le-feu de 2003. Jeudi, l’armée indienne a annoncé avoir mené plusieurs raids simultanés contre des groupes islamistes armés au Pakistan. Les opérations se seraient déroulées à quelques kilomètres de la ligne de contrôle qui sépare les deux pays dans la région du Cachemire. Ces incursions en territoire pakistanais sont assez courantes alors qu’Islamabad appuie en sous-main, et depuis trente ans, la guérilla islamiste au Cachemire, dont il revendique la souveraineté. Mais d’habitude, l’Inde garde ces op...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois