Réservé aux abonnés

Les périls des routes vers l'EuropeLes périls des routes vers l'Europe

Les voies de migration évoluent en fonction des possibilités de passage. Les voies de migration évoluent en fonction des possibilités de passage.
22 sept. 2015, 21:24
data_art_3406930.jpg

Alors que les barrières et les contrôles aux frontières se multiplient à travers l'Europe, quelle prochaine voie sera empruntée par le flot incessant des réfugiés en marche vers le nord du continent?

La réponse occupe l'unité d'analyse des risques de Frontex, l'agence européenne de gestion des frontières basée à Varsovie. Sa mission est de surveiller l'activité des passeurs et les innombrables routes et chemins qui traversent les frontières de l'Europe. Javier Quesada, chef de l'unité d'analyse des risques, explique comment, à côté des itinéraires les plus fréquentés que l'on voit aujourd'hui ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois