Réservé aux abonnés

Le Qatar se dit prêt à intervenir

16 janv. 2012, 00:01
data_art_608459

L'émir al-Thani est le premier dirigeant arabe à proposer l'envoi de troupes.

GEORGES MALBRUNOT

Même si l'idée risque de diviser les Syriens, l'émir du Qatar n'hésite pas à franchir le pas. Dans un entretien à la chaîne américaine CBS, Cheikh Hamad al-Thani a appelé samedi à l'envoi de troupes arabes en Syrie pour "arrêter l'effusion de sang" , devenant ainsi le premier chef d'État arabe à proposer une intervention militaire contre le régime de Bachar el-Assad, qui réprime les manifestations depuis dix mois.

"Il faudrait envoyer des troupes pour arrêter le bain de sang" , estime le dirigean...