«Le Journal de Sierre» et «La Gazette de Martigny» font leur retour après deux mois de pause forcée

Après deux mois d’interruption de parution, en raison du coronavirus, «Le Journal de Sierre» et «La Gazette de Martigny» reprennent du service.

25 mai 2020, 18:00
Les deux bimensuels régionaux valaisans ont dû prendre une pause forcée durant deux mois.

Afin d’assurer la pérennité des deux bimensuels régionaux édités par le groupe Rhône-Média, «Le Journal de Sierre» (JdS) et «La Gazette de Martigny», leur parution a été interrompue pendant deux mois, en raison de la pandémie.

Mais comme promis, ils reviennent sur le devant de la scène dès ce prochain vendredi se réjouit le directeur général Eric Meizoz: «Ces journaux régionaux ne bénéficient d’aucune subvention et sont financés uniquement par les annonces publicitaires. Cette suspension était donc inévitable. Mais avec la reprise progressive de la vie économique dans notre canton, nous les relançons en espérant que nos fidèles annonceurs nous feront de nouveau confiance.»

A lire aussi : Interruption momentanée des parutions du «Journal de Sierre» et de «La Gazette de Martigny»

Le groupe Rhône-Media est conscient que la situation publicitaire s’est dégradée, mais il demeure optimiste pour cette reprise. «Avec un tirage de 26 500 exemplaires pour «Le Journal de Sierre» et de plus de 34 000 exemplaires pour «La Gazette de Martigny», ces publications gratuites représentent un excellent vecteur de communication pour de nombreuses PME et annonceurs sur le marché local valaisan.»

La proximité avant tout

Rédactrice en chef du JdS, dont la prochaine parution aura lieu ce vendredi 29 mai, Isabelle Bagnoud Lorétan souligne l’importance de la presse de proximité: «Notre journal fait vivre la région, valorise ses habitants, ses initiatives, ses difficultés et ses réussites. Au fil des ans, nous avons tissé un lien de confiance et nous sommes heureux de revenir aux affaires, en redonnant la parole à ceux qui, connus ou moins connus, font vivre cette belle région. A nous, maintenant, de prouver que nous valons la peine d’êtres lus et soutenus, encore et toujours.»

A nous, maintenant, de prouver que nous valons la peine d’êtres lus et soutenus, encore et toujours.
Isabelle Bagnoud Lorétan, rédactrice en cheffe du «Journal de Sierre»

Pour Marcel Gay, rédacteur en chef de «La Gazette», qui reprendra du service le vendredi 5 juin, la notion de proximité est tout aussi vitale: «Travaillant pour ce journal depuis trente-cinq ans, je peux témoigner que la relation de confiance établie avec nos lecteurs et annonceurs n’a jamais été prise en défaut. Même si cette interruption nous a donné l’impression de ne plus remplir notre mission d’informations locales et régionales, essentielle à nos yeux, nous savions que la reprise était attendue avec confiance. Aujourd’hui, c’est donc un ouf de soulagement qui m’anime, même s’il ne sera pas aisé de retrouver notre rythme de croisière.»