Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le football pris en otage

ROGER JAUNIN - journaliste

10 mai 2011, 05:01

L'affaire dite "des quotas" qui secoue le football français depuis près de deux semaines pose la question de savoir si oui ou non un athlète noir, ou nord-africain bénéficie de facto d'avantages morphologiques sur ses congénères blancs. La réponse est bien évidemment non, et il faut donc aller chercher ailleurs les véritables raisons de cette mauvaise guerre que se livrent désormais, à l'interne comme à l'externe, tout ce que l'Hexagone du ballon rond compte de membres influents.

Si on en croit les enregistrements diffusés par Mediapart, Laurent Blanc (!), le sélectionneur des Bleus, aurait tenu des propos que certains n'hésitent pas à qualifier de racistes. Nombre de ses pairs s'en sont émus, d'autres, plus nombreux encore, l'ont défendu, l'affaire est remontée jusqu'à Chantal Jouanno, la ministre des Sports qui, elle, "attend les résultats de l'enquête" pour se prononcer.

La France, ce n'est pas nouveau, est malade de son football: classée...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias