Réservé aux abonnés

Le début de campagne poussif des europhiles britanniques

Une campagne au Royaume-Uni vise à contrer le Brexit.

12 oct. 2015, 23:19
/ Màj. le 13 oct. 2015 à 00:01
epa04974749 Former Marks & Spencer department store chain  chairman Stuart Rose launches the 'Stronger in Europe' campaign in London,   12 October 2015. Rose spoke to pro EU campaigners and the press launching the campaign to keep Britain inside the EU ahead of a proposed referendum in 2016  EPA/ANDY RAIN BRITAIN STRONGER IN EUROPE CAMPAIGN LAUNCH

En choisissant Brick Lane, dans l’est de Londres, pour le lancement de leur campagne, les pro-européens espéraient peut-être se donner un air jeune et branché par rapport aux partisans du Brexit. Mais la campagne pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, lancée hier avec un temps de retard sur le camp adverse, n’a fait preuve ni d’originalité ni de fantaisie.

Conscient de la nécessité de faire vibrer la fibre patriotique des Britanniques, Stuart Rose a bien tenté de contester le monopole du cœur que tentent de s’octroyer les tenants du Brexit. «Rester dans l’Union est un acte pat...