Réservé aux abonnés

"Le crime organisé est une réalité" Des djihadistes sont recrutés

Le directeur de l'Office fédéral de la police rejette les critiques quant au manque de résultat notamment en matière de blanchiment d'argent.

24 juin 2011, 05:02

La Suisse s'est-elle trompée de cible en matière de poursuite pénale? Le crime organisé et le blanchiment d'argent constituent-ils vraiment une menace prioritaire pour notre pays? Le débat fait rage depuis l'échec retentissant du procès Holenweger, du nom du banquier zurichois accusé d'avoir blanchi l'argent de la drogue, et qui a été acquitté en première instance par le Tribunal pénal fédéral. La polémique a contribué à la non-réélection d'Erwin Beyeler, procureur général de la Confédération. Elle touche non seulement le Ministère public, mais aussi les enquêteurs de la Police fédérale. Direc...