Réservé aux abonnés

«Le contrôle ne fait pas mal»

Une journée portes ouvertes chez les gynécologues est axée sur la contraception des jeunes filles. Le Dr Franz Burgener participe à cette action.

26 sept. 2008, 05:02

A l'occasion de la deuxième Journée mondiale de la contraception, 110 gynécologues suisses ont accepté d'ouvrir leur cabinet ce samedi 27 septembre.

Le Dr Franz Burgener, l'un des deux spécialistes valaisans engagés dans l'action, recevra samedi les jeunes filles. Celles-ci sont encore nombreuses à ne pas se protéger lors du premier rapport sexuel. Selon une étude menée par Bayer Schering Pharma, plus de 32% des Suisses romandes n'utilisent aucun moyen sur le marché lorsqu'elles commencent leur vie de femme.

Pourquoi s'impliquer dans l'éducation contraceptive?

C'est notre mission de montrer notre...