Réservé aux abonnés

Le chirurgien qui ciselait les mots

Maurice Mimoun, as de la chirurgie plastique, manie aussi la plume avec aisance, comme en témoigne son livre "Une vie plus une vie". Rencontre avec un médecin passionné de littérature.

11 juin 2013, 00:01
data_art_1629406.jpg

Maurice Mimoun s'est fait un nom dans la médecine: chef du service de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique et de brûlologie de l'hôpital Saint-Louis de Paris, il trouve tout de même le temps pour troquer parfois le bistouri contre la plume. Ses ouvrages précédents ont été remarqués: "L'impossible limite: Carnets d'un chirurgien", paru en 1996 et "S'empêcher d'en faire trop: Carnets de mission" (2004).

Cette fois, le célèbre médecin s'est attaqué au roman. "Une vie plus une vie" raconte l'histoire de trois amis d'enfance pris dans un triangle amoureux: Rania, Simon et Tom entret...