Réservé aux abonnés

La Suisse occupera le perchoir du monde

L'ancien conseiller fédéral Joseph Deiss a été préféré à l'ancien ministre belge Louis Michel. Il présidera dès septembre l'Assemblée générale de l'ONU.

16 déc. 2009, 05:02

Joseph Deiss sera le prochain président de l'Assemblée générale de l'ONU. L'ancien conseiller fédéral a été élu lundi par le «groupe des pays occidentaux et autres», le WEOG, dont c'est le tour d'assumer cette fonction dès septembre 2010 et pour une année. La séance n'a duré que quelques minutes, le temps de constater que la Suisse réunissait la majorité des voix des 28 pays concernés (Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Finlande,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois