Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Suisse bichonne ses talents binationaux

En marge de la polémique sur les quotas qui secoue la France, notre pays a aussi un nombre de joueurs qui, formés en Suisse, pourraient porter un autre maillot.

13 mai 2011, 05:01

La question des binationaux dans le football n'est pas propre à la France. En Suisse, elle est plus que jamais d'actualité. Il suffit de consulter la liste des sélections juniors pour comprendre qu'à terme, de nombreux joueurs risquent bien d'être confrontés à un choix quasi cornélien: porter le maillot de l'équipe de Suisse, le pays où ils ont été formés, ou miser sur leur nationalité d'origine et une sélection peut-être plus prestigieuse. Encore que...

Ces dernières années, la Suisse a ainsi perdu trois joueurs: les Croates Petric et Rakitic et le Serbe Kuzmanovic. Trois départs qui ont poussé les dirigeants du football suisse à réagir. "Ils ont probablement accéléré le mouvement mais nous ne les avons pas attendus pour empoigner ce problème", nuance Peter Knäbel, directeur technique de l'ASF depuis une année et demie. "D'ailleurs, le problème n'est pas le terme qui convient. J'estime au contraire que la binationalité et...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias