Réservé aux abonnés

La morra, jeu qui réunit les 7 à 77 ans

A l’occasion de sa fête patronale, le village de Mission organisait samedi un tournoi bien particulier d’un jeu ancestral et méconnu, la morra.

11 juil. 2016, 00:31
Mission - 9 juillet 2016 - Jeu d'antan, tournoi de Morra durant la Sainte Madeleine, fête patronale du village de Mission. Ici, Eloi Viaccoz et David Melly jouent à la Morra. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Entre deux mayens de Mission dans le val d’Anniviers, on pouvait entendre samedi s’échapper de drôles de mélodies. Des sons rythmés, dans une langue difficile à définir. Pour les joueurs de morra, le tournoi avait déjà commencé.

L’un en face de l’autre, les joueurs avancent simultanément une de leurs mains. Chacun montre à son adversaire soit un poing fermé, soit un ou plusieurs doigts de la main. En même temps, d’une voix forte et nette, ils donnent un chiffre jusqu’à dix. Le joueur qui trouve le chiffre correspondant au total des doigts montrés marque le point et le premier arrivé à 5 ou 7 re...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois