L'avion solaire Solar Impulse a repris du service avec succès

Cloué au sol depuis 8 mois, Solar Impulse a à nouveau tutoyé les cieux vendredi à Hawaï. Un vol d'essai qui a permis de vérifier que tous les systèmes fonctionnaient parfaitement. Les pilotes Bertrand Piccard et André Borschberg poursuivront leur tentative de tour du monde le 20 avril.

27 févr. 2016, 17:56
Solar Impulse semble prêt à reprendre son vol autour du monde.

L'appareil a décollé de l'aéroport de Kalaeloa à 16h32 locales (03h32 suisses). Ce vol de près d'une heure et demie a permis au centre de contrôle de la mission de vérifier que la technologie fonctionne correctement, notamment les systèmes de stabilisation et de refroidissement de l'avion, précise le texte posté sur le blog de l'équipe.

Conduit par le pilote d'essai Markus Scherdel, Solar Impulse a notamment atteint une altitude de plus de 8000 pieds (2400 mètres). Bertrand Borschberg a volé à ses côtés à bord d'un autre avion, alors que Bertrand Piccard a suivi ce premier envol "depuis l'autre bout du monde", précise SI. "Quel soulagement de voir SI" dans le ciel de Hawaï", s'est félicité l'aventurier vaudois sur Twitter.

 

Solar Impulse est bloqué à Hawaï depuis début juillet en raison de dommages dus à une surchauffe des batteries lors de l'étape record entre Nagoya et cet Etat américain. Il a prévu de poursuivre sa tentative de tour du monde à partir du 20 avril.