L'Autrichien Felix Baumgartner tentera mercredi de franchir le mur du son en chute libre

Felix Baumgartner espère franchir le mur du son et battre le record du monde du saut en chute libre mercredi au-dessus Etats-Unis. La tentative est reportée depuis lundi.

09 oct. 2012, 19:00
An undated archive handout shows Felix Baumgartner. 43 year old, Austrian Felix Baumgartner will skydive from a height of 36,576 meters in an attempt to be the first person in free fall to break the sound barrier. He has been preparing for the jump for five years. Take-off is planned for 08 October 2012. Photo: RED BULL (ATTENTION: For editorial use only with the naming of the source.) (KEYSTONE/EPA/DPA/Red Bull)

La tentative en live (à suivre mercredi):

L'aventurier casse-cou autrichien Felix Baumgartner va s'élancer mercredides confins de l'atmosphère, au-dessus du Nouveau-Mexique (sud-ouest des Etats-Unis). Il espère franchir le mur du son et battre le record du monde du saut en chute libre.

Sa tentative, d'abord prévue lundi, a été repoussée d'uabord à mardi et maintenant à mercredi en raison des conditions météorologiques, et  notamment de températures trop froides et d'un vent trop fort dans la région de Roswell, où se tient l'expérience.

Felix Baumgartner sera d'abord transporté dans une capsule attachée à un immense ballon en hélium, à une altitude record de 36'576 mètres, avant de sauter dans le vide, vêtu d'une combinaison pressurisée.

L'Autrichien, âgé de 43 ans, s'entraîne depuis cinq ans pour ce saut, au cours lequel il sera en chute libre pendant cinq minutes, avant d'ouvrir son parachute à 1500 mètres d'altitude. S'il parvient à franchir le mur du son, à 1227,6 km/h, il ira aussi vite qu'une balle de pistolet.

Le plus grand danger pour l'aventurier est de perdre le contrôle et de se mettre à tourner sur lui-même, entraînant une perte de connaissance.

Série de records à battre

Felix Baumgartner espère battre une série de records, parmi lesquels le saut le plus haut - plus de trois fois l'altitude moyenne d'un avion de ligne - et la vitesse la plus rapide atteinte par un être humain en chute libre.

La mission Red Bull Stratos, forte d'une équipe de 100 personnes, espère également, avec ce saut, contribuer à la recherche médicale en matière aéronautique.

La mission va tester "de nouveaux équipements et développer des procédures de survie à très haute altitude et dans des situations d'accélération extrême", qui permettront d'améliorer la sécurité des astronautes et des éventuels futurs touristes de l'espace, a déclaré le responsable médical de la mission, Jonathan Clark.

Plus de deux heures d'ascension

La capsule qui transportera Felix Baumgartner aux frontières de l'atmosphère s'élèvera vers 6 heures locales (14 heures suisses), accrochée à un ballon à hélium géant - plus haut que la Tour Eiffel une fois gonflé.

L'ascension devrait prendre de deux à trois heures. La descente, si tout se passe bien, ne devrait pas durer plus de vingt minutes, dont cinq en chute libre.

Le record de saut en parachute en chute libre est détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l'aviation américaine (US Air Force), Joe Kittinger, qui, à partir d'un ballon gonflé à l'hélium, avait sauté de 31'333 m. Le vétéran, aujourd'hui âgé de 83 ans, fait lui aussi partie de la mission Red Bull Stratos.