Réservé aux abonnés

«J'ai déjà bien arrondi les angles»

L'entraîneur du HC Sierre a été remis en question par ses joueurs. En homme intelligent, il accepte les remarques et en tiendra compte.

05 oct. 2010, 05:01

Parce qu'il est un homme intelligent, qu'il est ouvert aux autres, donc à la critique, Bob Mongrain ne s'est pas braqué quand, dans l'intimité des vestiaires, tout le monde s'est dit ses quatre vérités. Il a écouté ses joueurs, enregistré le message et en a tiré les conclusions qui s'imposaient. A en croire les intéressés, Bob Mongrain a adouci le discours.

Bob Mongrain, avez-vous été surpris par les reproches qui vous ont été adressés?

La porte de mon bureau est toujours ouverte. Je...