Réservé aux abonnés

Guérilla urbaine

Lors d'une manifestation provoquée par l'épidémie de choléra en Haïti, des jeunes ont pris pour cible des soldats de l'ONU.

19 nov. 2010, 05:02

Plusieurs centaines de jeunes ont pris hier pour cible les soldats de l'ONU dans le centre de la capitale haïtienne Port-au-Prince. Ils ont lancé des pierres et érigé des barricades lors d'une manifestation suscitée par l'épidémie de choléra, a constaté l'AFP.

Une ambiance de guérilla urbaine régnait aux abords du Champ de Mars, tout près du Palais présidentiel: des coups de feu étaient entendus, sans que l'on puisse dire d'où ils provenaient, tandis que des gaz lacrymogènes rendaient l'air irrespirable.

Des pneus en feu et des bennes à ordures bloquaient plusieurs carrefours de la capitale, o...