Fascinant: Paris de nuit photographié de l'espace par l’astronaute Thomas Pesquet

Depuis l’ISS où il est en mission pour six mois, l’astronaute français Thomas Pesquet livre aux internautes une photo hallucinante de Paris.

15 févr. 2017, 09:24
Difficile d'imaginer que cette photo à été prise depuis l'ISS, à 400 km d'altitude.

La capitale de l’Hexagone n’aura peut-être jamais aussi bien porté son nom de Ville Lumière que sur le dernier cliché de l’astronaute Thomas Pesquet. Samedi, le pilote de vaisseau spatial en mission pour 6 mois sur la Station spatiale internationale (ISS) a publié sur Twitter et Instagram une photo de Paris impressionnante:

 

 

An amazing picture of Paris, the aptly-named city of lights! I think it is the best yet – it was taken by Oleg Novitsky my Russian colleage and Soyuz commander, he is a man of many talents, and also the best of us at night-time photography. Our Russian colleagues have a 400 mm lens with a focus memory setting: set your focus during the day, store it in memory and use it during a night pass, when light is too low for autofocus, and manual focus is very challenging. It’s the perfect weapon for night shots! /// Paris la ville lumière ! Je crois que c’est le clichéle plus réussi que j’ai posté jusqu’à présent. C’est à Oleg, le virtuose des photos de nuit, que revient tout le mérite. Nos collègues russes se servent d’un objectif 400 mm avec mémoire de mise au point : il suffit de régler la mise au point le jour, elle est mémorisée dans l’appareil puis réutilisée la nuit, quand les conditions de luminosité rendent l’autofocus inutilisable et la mise au point difficile. L’arme ultime ! De mon côté, je fais de mon mieux avec la mise au point manuelle, à l’ancienne ! #Paris #night @paris_maville @iss #space #Expedition50

Une publication partagée par Thomas Pesquet (@thom_astro) le

 

Le Français l’avoue, c’est en grande partie grâce à son collègue Oleg Novitsky qu’il a pu réaliser ce splendide cliché. Le Russe lui a prêté son appareil qui dispose d'une mémoire de mise au point. Ce qui explique la netteté incroyable de la photo. Le cosmonaute biélorusse considère toutefois Thomas comme le "virtuose de la nuit", assure RTL.

Rappelons ici que l'ISS se situe tout de même à 400 km d'altitude et file à plus de 26'000 km/h!

Quelques repères

Si la prise nocturne vous déboussole un peu, que toutes ces artères qui sillonnent la capitale ne vous disent pas grand-chose, voici une vidéo mise en ligne par Ouest-France qui apporte quelques points de repères pur mieux apprécier la photo: