Espagne-Maroc: une prise de 1,2 tonne de haschich pour un garde-frontière suisse

Plus d'une tonne de haschich a été saisie le 13 juillet dernier à la frontière hispano-marocaine grâce au flair du chien d'un garde-frontière suisse.

25 juil. 2012, 16:11
C'est le chien du garde-frontière qui a flairé la drogue dans une cache située devant le réservoir de carburant.

Un garde-frontière suisse a permis de saisir 1.227 kilos de hachich dans un camion le 13 juillet dernier à la frontière hispano-marocaine d'Algésiras. C'est son chien qui a flairé la drogue dans une cache située devant le réservoir de carburant, a précisé mercredi l'Administration fédérale des douanes (AFD).

Le chauffeur du véhicule, un ressortissant marocain, a été remis aux autorités espagnoles. Le garde-frontière suisse était engagé dans le cadre de l'opération Frontex Minerva organisée chaque année et qui vise à "endiguer l'accroissement estival du flux migratoire provenant des Etats du Maghreb". Elle permet de découvrir régulièrement des cas de trafic d'êtres humains, d'armes et de drogue.

Cette année, la Suisse participe pour la deuxième fois à Minerva en compagnie de 19 autres Etats. Les trois gardes-frontière helvétiques et le chien de service, qui se trouvent dans le sud de l'Espagne, accompliront au total 93 jours de service. En 2012, les spécialistes suisses effectueront au minimum un millier de jours de mission aux frontières extérieures de l'Europe.