Réservé aux abonnés

Des discussions, pas de concession

La soirée-débat autour des lignes à haute tension a fait salle comble. Sans convaincre.
30 sept. 2016, 23:55
/ Màj. le 01 oct. 2016 à 00:01
Ligne à très haute tension.



Sacha Bittel/Le Nouvelliste

Le dialogue est ouvert, mais le courant ne passe pas. Lors de la conférence organisée cette semaine sur la problématique de l’enfouissement des lignes THT entre Chamoson et Chippis, les intervenants avaient tous pour mission d’apporter de l’eau au moulin et de convaincre. Exercice raté car l’eau a tourné en circuit fermé, aucun nouvel élément n’ayant réellement fait avancer le débat, à quelques exceptions près.

L’urgence prime

Le PDG de Swissgrid, Yves Zumwald, a ouvert la danse avec une présentation du réseau électrique helvétique et des défis de demain. Il s’est focalisé sur les contraintes ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois