Réservé aux abonnés

De la prévention à l'intervention

Médecin-chef sur le site chimique chablaisien, le Dr Jean-Marc Bellagamba reprendra, dès la semaine prochaine, la direction de l'OCVS.
06 août 2015, 15:14
data_art_1240620.jpg

Né dans les Vosges il y a 52 ans, il a décroché son doctorat à la Faculté de médecine de Nancy. Depuis quinze ans, il pilote le service médical du site chimique de Monthey, qu'il a contribué à développer jusqu'à en faire une référence. Dès la semaine prochaine, Jean-Marc Bellagamba relèvera un nouveau défi professionnel à Sierre puisqu'il reprendra les rênes de l'Organisation cantonale valaisanne des secours (OCVS).

Que représente le service que vous dirigez sur le site chimique?

Il compte trois médecins, deux laborantines et huit assistantes médicales, soit 8,5 temps plein. Nous assumons la ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois