Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Colombie: médiation interrompue

Le président Uribe met brutalement fin à la médiation de Hugo Chavez.

23 nov. 2007, 05:01

Le président colombien Alvaro Uribe a brutalement mis fin à la médiation de son homologue vénézuélien Hugo Chavez sur un échange d'otages détenus par la guérilla des FARC contre 500 rebelles emprisonnés. Il a invoqué une ingérence dans les affaires de l'Etat.

M. Uribe «considère comme terminées la facilitation de la sénatrice (colombienne) Piedad Cordoba et la médiation du président Hugo Chavez et les remercie pour leur aide», a annoncé un bref communiqué de la présidence.

Le chef de l'Etat colombien reproche dans ce communiqué au président Chavez d'avoir directement contacté au téléphone le commandant de l'armée colombienne, le général Mario Montoya, et de l'avoir interrogé sur les otages.

Selon le communiqué, M. Uribe aurait demandé, au cours de sa dernière rencontre avec Chavez le 10 novembre à Santiago du Chili, au médiateur vénézuélien de ne pas prendre directement contact avec les hauts responsables de son armée.

Pas de marche...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias