Bisou "sulfureux" à l'écran: une "aspiration des lèvres" fait polémique en Turquie

En qualifiant d'érotique et donc "contraire à la décence" une scène de baiser dans un feuilleton télé, le conseil supérieur de l'audiovisuel de Turquie suscite la polémique. Réactions immédiates sur la Toile.

14 nov. 2014, 16:09
C'est une scène du feuilleton vvvv qui a suscité l'ire duddd.

Le conseil supérieur de l'audiovisuel de Turquie (RTÜK) a à nouveau suscité la polémique en s'indignant d'une scène de baiser dans un feuilleton télévisé, le qualifiant d'érotique et donc "contraire à la décence", a rapporté vendredi la presse turque. Les commentaires navrés ont fusé sur les réseaux sociaux.

Saisi d'une plainte de téléspectateurs, un conseiller de l'autorité administrative de supervision de l'audiovisuel s'est penché de très près sur un baiser fougueux échangé entre deux personnages de la série "Kara para ask", littéralement "argent sale et amour" en turc, diffusé sur la chaîne de télévision privée ATV.

Dans son rapport, il décrit la scène non pas comme un simple bécot mais une "aspiration des lèvres" de nature "érotique" et s'avère donc, à son avis, néfaste à la moralité de la jeunesse que son institution est censée protéger. Le conseiller a préconisé en conséquence que le RTÜK, qui doit prochainement statuer, impose une amende à la chaîne ATV.

Du bisou à l'astéroïde

Cette recommandation a suscité une avalanche de commentaires navrés sur les réseaux sociaux. "Les gens envoient des sondes sur des astéroïdes (ndlr: la mission spatiale européenne Rosetta), nous en Turquie on débat d'un baiser", s'est apitoyée une internaute identifiée sous le prénom Özge sur Twitter.

Cette controverse est la dernière en date d'une longue série depuis l'arrivée au pouvoir en 2002 de l'actuel gouvernement islamo-conservateur, accusé par ses détracteurs de vouloir islamiser la société turque.