Arabie Saoudite: un F-15 et un Hawk de l'armée saoudiennent se crashent

L'armée saoudienne a perdu deux avions en deux jours. Un chasseur-bombardier s'est abîmé dans les eaux du Golfe dimanche, son pilote est porté disparu. Un Hawk s'est crashé sur une base aérienne lundi.
06 août 2015, 15:15
L'armée de l'air saoudienne a perdu un F-15 et un Hawk en deux jours lundi et mardi.

 

Un chasseur-bombardier F-15 saoudien s'est abîmé par accident dans les eaux du Golfe et le pilote est porté disparu, a annoncé lundi le ministère saoudien de la Défense. En outre, un appareil de type Hawk de l'armée de l'air saoudienne s'est écrasé sur une base aérienne.

Selon une source du ministère citée par l'agence officielle SPA, "un accident s'est produit dimanche soir alors que l'appareil était en mission d'entraînement de routine". "Les recherches se poursuivent pour retrouver le pilote", selon le communiqué, qui précise que l'avion s'est abîmé dans les eaux territoriales saoudiennes, dans l'est du royaume.

En outre, un appareil de type Hawk de l'armée de l'air saoudienne, en mission d'entrainement, s'est écrasé lundi matin lors d'une tentative d'atterrissage sur la base aérienne de Tabbouk, dans le nord du royaume, selon un porte-parole du ministère de la Défense.

Le crash du Hawk a fait suite à une panne technique et le pilote a réussi à s'éjecter, a ajouté le porte-parole qui, cité par SPA, a indiqué qu'une enquête était en cours sur les circonstances exactes de l'accident.

Un chasseur-bombardier F-15 s'était déjà écrasé en avril lors d'un entraînement de routine dans le nord-ouest du royaume saoudien. Le pilote avait alors pu s'éjecter.

Les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont signé en décembre 2011 un contrat de vente de 84 chasseurs-bombardiers F-15 et de modernisation de 70 autres appareils pour plus de 29 milliards de dollars.