Réservé aux abonnés

Acquitté, faute de preuves

Condamné en première instance à sept ans de prison pour avoir agressé une retraitée à coups de hache, J. est libéré par le Tribunal cantonal.

01 févr. 2017, 23:41 / Màj. le 02 févr. 2017 à 00:01
C'est sur ce sentier derriËre le cimetiËre que la dame âgée a été agressée le 23 juillet 2014.



Le Nouvelliste

Acquitté faute de preuves suffisantes. Reconnu coupable de tentative de meurtre et condamné par le Tribunal de Martigny à sept ans de prison, le trentenaire français présenté comme l’agresseur à la hache aura donc eu raison de recourir auprès du Tribunal cantonal (TC). Douze jours après son procès en appel, cet homme qui était soupçonné d’avoir asséné 13 coups de hache à une retraitée octodurienne a en effet été acquitté par le juge Jérôme Emonet et ses assesseurs Hermann Murmann et Lionel Seebeerger, après avoir été mis au «bénéfice du doute».

Trop d’incertitudes

«En l’absence de preuves suffi...