Réservé aux abonnés

Plus rien n’arrête les navettes, sauf les feux rouges

Nouvelle étape franchie pour Valère et Tourbillon, les navettes autonomes. Elles sont désormais capables de respecter les feux de signalisation. Une première mondiale pour des véhicules sans chauffeur.

29 mai 2018, 00:01
Une navette autonome de CarPostal s'arrete a un feu de signalisation dans le trafic routier ce lundi, 28 mai 2018 en ville de Sion. Depuis deux ans, un projet pilote de navettes autonomes est mene a Sion. (KEYSTONE/Cyril Zingaro) SUISSE NAVETTE AUTONOME SION

une longueur d’avance. Dans la course à la mobilité autonome, Sion est toujours en tête grâce à une nouvelle première mondiale franchie ces jours dans les rues de la capitale. Fortes d’une technologie développée par Siemens, Valère et Tourbillon sont désormais capables de traverser des feux de signalisation. «Nous avons six mois d’avance sur le reste du monde», s’enthousiasme Philippe Varone, président de la Ville de Sion. Sur la Suisse aussi, où d’autres projets du même type sont expérimentés à Marly ou Cossonay.

Reliées aux feux par wifi

Cantonnées dans les rues à faible trafic depuis leur mi...