Réservé aux abonnés

Ligne THT Chamoson-Chippis: dégoûtés mais déterminés, les opposants ne lâchent rien

Ils ne veulent pas d'une ligne à très haute tension sur leur tête et manifesteront ce vendredi devant le Grand Conseil à Sion. Rencontre avec des irréductibles Grônards.

14 sept. 2018, 05:30
A Grône, un pylône de la ligne THT en construction entre Chamoson et Chippis devrait passer à 160 mètres de la maison d'Olivier et Lucia Angéloz.

Les visages sont crispés. Le sujet est sensible: «Ç'a été la croix et la bannière pour dénicher la maison de nos rêves. On l’a trouvée et voilà que quelques années plus tard, on veut nous imposer un pylône électrique de 82 mètres de hauteur, à seulement 160 mètres de nos murs.»

Sur les hauts de Grône, dans le jardin de la villa familiale, Lucia et Olivier Angéloz pestent. Ces Grônards d’adoption vivent le projet de ligne à très h...