Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 6

Les reines quittent leur royaume

Lors de la désalpe de samedi, une cinquantaine de vaches ont rejoint le village de Saint-Luc. Traditionnellement, les dix classées ouvrent la marche, accompagnées de leur propriétaire.

22 sept. 2015, 21:25
data_art_3405331.jpg

Le règne de trois mois dans l'alpage de Rouaz a pris fin pour une cinquantaine de vaches d'Hérens. Ce samedi, elles ont majestueusement rejoint le village de Saint-Luc. Une journée aussi folklorique qu'émouvante pour des éleveurs qui entretiennent un lien particulier avec leurs bêtes.

En route vers l'alpage

Huit heures. Le funiculaire amène les plus matinaux. A l'arrivée, les inquiétudes météorologiques disparaissent: le soleil inonde la vallée et les quelques nuages présents n'ont rien de menaçant. On distingue déjà l'alpage de Rouaz, que l'on rejoint après vingt minutes de marche.

Sur les lieux

Le calme des vaches, paissant sous l'oeil affûté de la chienne Abysse, contraste avec les incessants allers-retours des saisonniers. C'est qu'il faut charger les fromages affinés à l'alpage, dont une partie sera vendue le jour même au village. Le butin est plutôt maigre. "Le lait a fortement baissé à cause de la canicule" , explique un éleveur....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias