Les comptes 2017 d'Ayent largement acceptés

Le Conseil général d'Ayent a largement plébiscité les comptes 2017 de la municipalité.

11 juin 2018, 11:37
Les comptes 2017 d'Ayent sont moins bons que les prévisions.

Le Législatif d'Ayent a dit oui aux comptes communaux 2017 présentés par la municipalité. Les conseillers généraux ont validé les chiffres par 23 voix, alors que l'élu UDC Roman Kudinov s'est abstenu. La marge d'autofinancement de 2,15 millions de francs est la plus basse depuis dix ans selon le rapport de la commission de gestion. Elle baisse même de 20% par rapport à l'exercice précédent, ce qui inquiète quelque peu la Cogest. "La situation de la commune est encore saine, mais une profonde réflexion est nécessaire pour aborder les défis futurs", a exprimé le rapporteur de la commission Cyril Vouardoux. 

Les augmentations des charges liées à la sécurité publique, à la prévoyance sociale ou au trafic expliquent notamment la baisse de la marge d'autofinancement. "Si ce montant est plus bas que prévu, c'est aussi à cause de la provision créée pour le Spa & Wellness", remarque le conseiller communal Bernard Morard.